Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 08:33

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marie 24/02/2011 18:22


Oh ! Simon!
Je découvre...Je suis émue et je ne sais trop que dire...alors, du fond de mon cœur, je te dis merci...
Merci mille fois de m'inviter ainsi chez toi...
Sourires à toi...Caresses d'une plume sur ta joue...

Marie...de loin, là bas...

*******
Bonjour Jean louis,
merci à toi de passer, de lire et de dire...
Tu sais...juste.. je vais toujours jusqu'au bout de mes rêves.. je veux les vivre...et celui ci j'ai voulu le vivre et malgré la souffrance et la déchirure je ne regrette pas...
je n'ai trahi personne tu sais...Et il ne m'a pas trahie non plus.. juste, la vie fait que certaines choses nous sont impossibles...
sourires à toi et un bisou sur ta joue^^


Simon 24/02/2011 21:11



Toujours aussi beau, merci de m'aider ainsi à faire vivre ce site d'une si belle manière, je t'embrasse, Simon...



jean - Louis Balssa alias Segalis 24/02/2011 11:52


Bonjour Colomba,
Oui très joli tableau . Je ne sais où tu trouves tes images, mais le fait qu'elles fassent une série avec le même personnage, est agréable, car on suit l'histoire d'une dame à travers les
poèmes.
Ton poème là,ressemble à Houria, ces derniers temps . Elle me rève tant, que lorsque elle se reveille face aux montagnes de difficultés qui s'offrent à son désir d'aimer , elle envoie tout paître
et moi avec.Et ça fait mal. Mais il faut beaucoup de patience pour construire une longue histoire . Pourquoi la femme désire tant, et veut toujours plus quand elle obtient ? Eternelles
insatisfaites ?
Et les poètes particulièrement , n'ont elles pas tendance à trop écrire avec la mélancolie , comme si leur talent ne trouvait force que dans la souffrance ?
Houria, me fait peur! On dirait qu'elle ne peut écrire ou vivre qu'avec la déchirure . Angiee aussi, n'écrivait que des abysses de douleur, mais elle semble vouloir sourire , merci Simon.
Le vide ne me parait serein, que lorsque on le contemple avec le coeur plein d'Amour et de bonheursinon, il n'est qu'angoisse et désespoir.
Si tu savais bien que ce n'était qu'un rève pourquoi y allais tu ? S'il y avait une personne au bout de ton rève à qui tu as donné espoir , tu l'as trahi.
Je crois qu'il faut veiller à ne pas se tromper sur soi même pour ne pas tromper les autres .
Décidement Marie, ton poème m'emporte dans bien des reflexions d'actualités pour moi .
Il faut suivre la trajectoire de Simon , c'est la plus belle des poésie celle qui donne la plénitude et le bonheur .
Amicalement à vous, et à ceux qui viennent lire le joli blog de Simon.


Simon ILLOUZ 24/02/2011 08:35


Merci pour ce tableau, je te souhaite une très belle journée, mille bisous, Simon...


Présentation

  • : WWW.SIMZSER.COM
  • : Je propose presque chaque jour un texte écrit comme on prendrait une photo instantanée. Les textes et poésies sont la plupart du temps, bruts et presque pas retouchés. Ils sont les reflets de mes émotions et je les dépose ici en partage. Merci à tous les rêveurs et amoureux des mots qui prendront le temps de flâner sur mes pages. N’hésitez pas à me contacter en cliquant sur «contact» ou en laissant un commentaire. Bonne visite à tous, bien amicalement, Simon...
  • Contact

Serge Gainsbourg la chanson de Prévert

Recherche

D'émaux...

 

 

Me souririez-vous ?

http://imageshack.us/a/img217/630/mesouririezvousctblog.jpg

La demoiselle...

http://img855.imageshack.us/img855/687/lademoisellepourcteblog.jpg

Le garçon assis

http://img855.imageshack.us/img855/9140/garonctblog.jpg